Rédiger un cahier des charges BIM pour un projet BTP

Le cahier des charges BIM est un document qui définit les exigences d'informations du maître d'ouvrage pour un projet de construction, ces exigences se traduisent par une modélisation spécifique des données de la construction dans la maquette numérique BIM.

Rédiger cahier des charges BIM

Qui rédige le cahier des charges d'un projet BIM ?

En général, C’est l’AMO BIM qui rédige le cahier des charges BIM, en fonction des objectifs que le maître d’ouvrage a choisis pour son projet de construction ou réhabilitation.

Plus il y a des objectifs BIM exploitation-maintenance importants, concernant les bâtiments et infrastructures d’une organisation, plus la charte BIM de cette dernière constituera une part conséquente de chaque cahier des charges.

La charte BIM est un document non contractuel, commun à toute votre organisation, elle a pour but de donner une cohérence technique (concernant la gestion des données) à l’ensemble de vos projets.

Pourquoi la rédaction de ce document est-elle importante ?

En collaboration avec l’équipe de maîtrise d’œuvre, le responsable de la mission de BIM Management doit rédiger la convention BIM essentiellement comme une réponse au CDC-BIM.

Quels sont les principaux éléments à inclure dans ce contrat ?

Par exemple, la maquette BIM permet à la MOA de plus facilement surveiller l’évolution des surfaces et des coûts par rapport au programme initial.

Une MOA doit éviter, par un manque de précision dans son cahier des charges, d’obtenir des propositions de prestation très disparates et donc difficilement comparables. Par ailleurs, tout élément du projet que le cahier des charges ne formalise pas laisse un libre choix au BIM Manager par la suite dans la rédaction de la convention BIM. Cela n’a rien de fâcheux en soi, néanmoins il faut en être conscient !

Contenu de ce document sous un angle juridique :

 Il est très important que les points cités ci-dessus (y compris et surtout les Tableaux de Niveaux de Développement) constituent un ensemble de critères objectifs afin de pouvoir justifier de la non-validation d’un livrable BIM et donc une demande de modification. Cette idée est, selon nous, la clef pour un suivi de projet BIM facilité et finalement sa réussite ! De plus, ce contrat doit régler les sujets suivants :